Comment déshydrater les aliments sans déshydrateur ?

Le déshydrateur, un appareil électroménager conçu pour sécher de façon efficace les aliments tout en conservant les éléments nutritifs.  Une machine simple et facile à utiliser. Il vous suffit d’exposer vos morceaux de fruits ou de légumes dans les différents plateaux de l’appareil. Sélectionnez la température idéale puis lancer le séchage par un simple bouton. Sur le marché, les fabricants offrent une grande variété de modèle de déshydrateur dont leurs prix sont relativement élevés. Si vous n’avez pas les moyens pour acquérir un déshydrateur afin de pouvoir sécher vos aliments, vous pouvez toutefois opter pour le séchage traditionnel. C’est-à-dire le séchage par le soleil, puisque l’objectif c’est d’obtenir les mêmes résultats que le déshydrateur.

Comment sécher naturellement les aliments ?

Le séchage naturel se fait par le soleil. Si vous envisagez garder vos aliments pendant longtemps, il est alors important de les déshydrater. Cette déshydratation peut se faire par le soleil ou par l’appareil déshydrateur. Si vous n’avez pas les moyens pour acquérir le déshydrateur électrique, la chaleur du soleil est alors une alternative pour vous. Elle vous permettra aussi de sécher de façon efficace les fruits ou les légumes. Non seulement vous n’allez plus investir dans l’achat de l’appareil, vous ne payerez plus son utilisation, c’est-à-dire le coût de la consommation électrique. De plus, les aliments sont bien séchés naturellement et les éléments nutritifs sont à 100% conservés.

Par contre, la méthode du séchage par le soleil est tellement longue. Le séchage par le soleil peut prendre plusieurs semaines voire des mois sans compter les aléas climatiques qui peuvent augmenter le délai de séchage.

Si cette méthode de séchage ne vous dérange pas, alors voici comment sécher les fruits à partir de la chaleur du soleil. D’abord, vous couper les aliments en petite rondelle pour accélérer le séchage. Exposez les aliments coupés sur un torchon afin qu’ils puissent perdre l’excès d’eau. Ensuite, vous prenez un plateau dans lequel vous mettez les tranches d’aliments sans qu’elles ne se chevauchent pas. Mettez-les en fin au soleil pour commencer le séchage. Il faut de temps en temps changer chaque fois le plateau afin que les aliments soient séchés de façon homogène.

Le séchage au four sans déshydrateur

Vous avez aussi la possibilité de déshydrater les fruits et les légumes par un four. Là encore, la méthode n’est pas de tout repos. De plus, la chaleur issue du four n’est pas idéale pour sécher les fruits ou les légumes. D’ailleurs, cette opération ne permet pas de conserver les éléments nutritifs de vos aliments. Vous risquerez de brûler vos aliments si une bonne température n’est pas choisie.

Cependant, si vous souhaitez sécher les aliments avec le four, il vous serait mieux d’utiliser un four capable de chauffer les aliments entre 40°C et 50°C pour ne pas exagérer la déshydratation des aliments. Pour cela, vous placez vos aliments coupés sur une plaque ou une sur une grille. Puisque la chaleur provient du bas, en mettant les aliments sur une grille, le séchage se fera plus facilement. Mais il faut reconnaitre que le temps de séchage sera plus long, car le four ne dispose pas les ventilateurs que possèdent les déshydrateurs électriques. Mais vous aurez quand même un résultat parfait à la fin de votre séchage comme celui d’un déshydrateur électrique.

Vous pouvez toutefois découvrir dans ce guide d’achat et comparatif, notre sélection des meilleurs déshydrateurs pas chers de l’année. Ces modèles proposés dans ce guide au prix plus attractif vous permettront de sécher facilement les fruits ou les légumes de façon naturelle en un temps record.